lundi 3 septembre 2012

Diffuser un communiqué de presse auprès des journalistes

Les journalistes reçoivent des centaines de communiqués de presse par jour sur leur boite mail qui n'ont pour la plupart rien à voir avec leur domaine de travail. Ils n'apprécient pas d'être assaillis d'informations. 

Cette diffusion pratiquée par beaucoup de sites peut s'apparenter par certains à du spam (non, en réalité : c'est du spam) et les journalistes peuvent même vous mettre sur leur liste noire. En fait, ces derniers n'attendent pas de recevoir des communiqués pour rédiger leurs articles. Ils lisent beaucoup, se déplacent, sont à l'affut de news sur les blogs, les réseaux sociaux, les moteurs de recherche ou les forums.

Les journalistes sont également contactés par des agences de relation presse qui possèdent un réseau solide (par exemple : http://www.oxygen-rp.fr/) et avec qui ils ont déjà des rapports. Ce type d'agences de RP est plus recommandable que les sites de diffusion de communiqués de presse qui envoient les articles à des centaines de journalistes par email (l'envoi n'est pas ciblé, il n'y a pas de suivi et donc pas de résultats). Nous ne parlons pas ici des sites de publication de communiqués de presse en ligne qui ont surtout pour but d'améliorer le positionnement d'un site mais bien de la pratique qui consiste à diffuser ces mêmes communiqués aux journalistes.

Si l'envoi par e-mail est tentant, ce n'est pas une pratique globalement conseillée pour obtenir des retours.


Comment arriver alors à donner envie aux journalistes d'écrire un article sur votre activité ou votre actualité sans pour autant dépenser des sommes très importantes en relation presse ?

Il existe quelques solutions.

Tout d'abord, parlons des consultants freelance en relation presse. Ces derniers sont spécialisés sur une thématique précise et possèdent un réseau de journalistes avec qui ils collaborent régulièrement. Le budget à prévoir est généralement moins important que celui alloué à une agence de relation presse et convient bien aux petites et moyennes entreprises, ou bien pour un besoin ponctuel.

Une autre approche (qui peut tout à fait être complémentaire) consiste à diffuser du contenu intéressant et actualisé sur un blog, sur son site ou sur les réseaux sociaux. Pour écrire leurs articles, les journalistes maintiennent une veille sur leur(s) secteur(s) de prédilection. Est-ce qu’au cours de leur recherche, ils ont une chance de tomber sur vos actualités ? Est-ce que celle-ci va leur donner envie de parler de vous ?


1 commentaires:

  1. Un énorme merci pour ce blog,
    La page internet a des conseils brillants à utiliser pour réduire son projet sur Google adwords et alors se permettre de gagner de l'argent et faire 1 site lucratif. Bonne chance pour la suite pour votre journal web !

    RépondreSupprimer